Toutes les meilleures ventes
  • moyens de paiements

    moyens de paiements
Les femmes aiment qu’on leur dise ‘’je t’aime’’
  • Les femmes aiment qu’on leur dise ‘’je t’aime’’

Les femmes aiment qu’on leur dise ‘’je t’aime’’

Mireille Mahoussi Bokpè
Note 
6 000 CFA
Quantité

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Description

‘’Les femmes aiment qu’on leur dise je t’aime’’ est un recueil de chroniques écrites sur Facebook. Ces réflexions empreintes d’un brin d’impertinence naissent d’une plume livre et particulièrement engagée envers la femme au sein des communautés d’Afrique de l’Ouest.  Des sujets éternels y sont également examinés, comme l’amour, la foi, la jeunesse, le plaisir dans le couple ou l’âge mûr … Comment et pourquoi s’aimer soi-même ? Et la beauté, qu’est-ce ? Que dire d’un être à la fois indispensable et (d’une certaine façon) horrible qu’est le gynécologue aux yeux d’une adolescente qui découvre que la vie de femme dissimule quelques surprises ? Le lecteur sera surpris, non seulement par la diversité mais aussi par l’audace des sujets évoqués.     

Détails du produit
Mireille Mahoussi Bokpè
25 Produits
Nouveau produit
Nouveau produit
Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

DZEKOUME

Les femmes aiment qu’on leur dise ‘’je t’aime’’

Donnez votre avis
16 autres produits dans la même catégorie :

Référence: Armand Esso

Les étoiles de l’agonie

Commentaire(s): 0

Mawuse HEKA

« … la flemme et l’oisiveté augmentent le malheur de l’humanité. Dans cet élan de vie malheureuse, les geignards perdent leur valeur et leur sens de vivre. Les courageux, quant à eux, s’efforcent de trimer quelle que soit la nature des choses, tout en continuant d’escompter un avenir radieux. En revanche, les rabat-joie, les noms courageux et les...

Prix 4 000 CFA
Détails
En stock

Référence: Mawulolo AHLIJAH

Comment aurai-je pu savoir

Commentaire(s): 0

Mawuse HEKA

Après avoir hésité longtemps, j'avais fini par t'approcher. Je ne savais pas ce que je devais te dire en premier. Ainsi m'étais-je contenté de balbutier un maladroit bonjour qui t'avait fait sourire.  

Prix 3 000 CFA
Détails
En stock